Vers des villes intelligentes: les Smart Cities

HomeBLOG FRANCAISVers des villes intelligentes: les Smart Cities

Qu’est ce que les Smart Cities? Il s’agit du développement des villes visant à répondre aux besoins des institutions, entreprises et citoyens sur les plans économiques, sociaux, environnementaux. Dans une Smart City, les investissements alimentent un développement économique durable, une utilisation des ressources en énergie optimisée, le recours aux ressources énergétiques naturelles diverses, la gestion des déchets et une qualité de vie élevée. C’est l’ensemble de ces éléments qui compose une Smart City, pas seulement un agglomérat de bâtiments “connectés” et fournissant des données de consommation, de température, etc…

La Smart City demande une profonde réflexion et re-structuration de la conception des villes telles que nous les connaissons aujourd’hui:

  • utiliser les ressources en énergie locales
  • trouver des solutions de réduction des quantités de déchets et de leur traitement
  • modifier les modes de transport en commun
  • favoriser le développement des espaces verts
  • des citoyens impliqués et responsables
  • une gouvernance en adéquation
  • etc..

Dans notre métier de domoticien, nous pouvons contribuer dans une certaine mesure à rendre nos villes intelligentes. Car la ville intelligente est aussi une ville connectée, et dont les NTIC sont partie intégrante. Une ville intelligente et non connectée n’est pas une ville intelligente.

Source: www.linkedin.com

Source: www.linkedin.com

Pour bien comprendre le concept de Smart City, faisons un parallèle avec le Smart Home. Dans une maison domotisée, les utilisateurs recherchent le plus souvent une amélioration du confort, de l’optimisation énergétique et de la sécurité. Maison intelligente rime aussi souvent avec maison écologique. Que ce soit l’utilisation des déchets, l’optimisation de l’énergie consommée et produite, la gestion automatique de l’énergie en fonction des besoins, ainsi que de la présence / absence des occupants, etc… Pensez à toutes ces petites choses qu’une installation domotique permet et transposez le dans le cadre d’une ville entière. Multipliez ça par 100, 1000 ou même plusieurs millions. Vous aurez alors une petite idée de ce qu’il est possible de prévoir pour ces Smart Cities. Et imaginez ensuite l’ENORME potentiel d’économies d’énergie qu’il serait possible de réaliser.

Supposez maintenant que toutes ces maisons et bâtiments connectés fournissent des informations sur leurs besoins en énergie à un instant t, sur le surplus de production d’une installation photovoltaïque, sur la consommation en temps réel, etc…

  • réduction des temps de coupure
  • re-distribution intelligente de l’énergie en fonction des besoins, en temps réel
  • mise à disposition de l’énergie à certains abonnés si excédent de production chez les autres
  • efficacité énergétique du réseau de distribution
  • tarification au réel et non sur estimation
  • automatisation et maintenance à distance par les techniciens

On commence déjà à voir les prémices de ces villes connectées avec l’arrivée des compteurs communicants Linky (voir notre précédent article sur ce compteur). La standardisation des technologies comme EEBus devrait aussi permettre de réunir un grand nombre de technologies de manière à les faire communiquer ensemble. On sera ainsi en mesure de collecter des informations quelle que soit la manière dont auront été conçues les installations des différents bâtiments. Que la technologie soit filaire ou sans fil, tant qu’elle sera partie intégrante de ces standards, il n’y aura aucun problème pour les rendre interopérables et communicants. Même dans des habitations non domotisées on pourra avoir des retours d’informations pertinents à partir de simples objets connectés coûtant à peine quelques dizaines d’euros et des compteurs communicants devenus obligatoires.

Encore reste t-il à savoir où iront les données que nos habitations mettront à disposition, quelle maîtrise nous aurons là-dessus, qui les utilisera et dans quelle mesure? Et la grosse question, une fois que toutes les habitations seront connectées et échangeront des données, comment seront-elles sécurisées (voir notre article sur la sécurité des installations domotiques)?

Le sujet des Smart Cities étant très vaste, je vous invite à lire cet article très complet et qui dresse un tableau détaillé de cette évolution de notre futur habitat urbain. Sachez également que le salon IBS qui aura lieu les 7 et 8 octobre 2015 à Paris Porte de Versailles sera couplé avec le salon SmartGrid + SmartCity. Des ateliers et conférences seront organisés sur le sujet. Vous pouvez en découvrir plus en cliquant sur ce lien.

Conclusion

Il y a quantité de choses importantes à considérer et à mettre en oeuvre pour qu’une ville devienne intelligente. Cela nécessite de gros investissements qui seront rentables à plus ou moins longue échéance, et des politiques en adéquation, mais qui à terme permettront de mieux vivre dans les villes du futur, un futur qui promet d’être passionnant dans notre métier.

Comme d’habitude vos commentaires et réflexions sur le sujet sont les bienvenus.

One thought on “Vers des villes intelligentes: les Smart Cities

  1. Pingback: Automatisation des bâtiments et efficacité énergétique – Domoconcept, Blog Domotique

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *